Paris à vélo ? Pour gagner du temps avec plaisir…

Faire du vélo dans Paris

Paris à vélo, ça ne vous semble pas réaliste ? Mais savez-vous que la vitesse moyenne du trafic automobile à Paris (intramuros) est de 16 km/h ? Ce qui relativise l’intérêt de prendre sa voiture. Avec un deux-roues, on fait facilement mieux. Le vélo à assistance électrique s’avère performant plus encore que le deux-roues thermique… lorsque les pistes cyclables sont (réellement) praticables.

Comme utilisateurs de vélos électriques en tout genre (urbain, VTT, tout-chemin, pliant à roues de 20″, avec moteur au pédalier ou moteur dans la roue), nous savons que l’assistance électrique ne permet pas seulement de gagner ponctuellement quelques petites minutes par rapport à un vélo mécanique mais qu’elle permet d’utiliser plus souvent et plus longtemps sont vélo en ville. Parce qu’on fatigue moins et moins vite (voir pas du tout si l’assistance est sur réglée sur son plus haut niveau).

Paris à vélo ?

Paris à vélo ? Deux fois plus rapide

Pour bien comprendre le peu d’intérêt, désormais, de se déplacer dans Paris uniquement avec son automobile personnelle, il suffit de quelques simulations réalisées avec l’outil de recherche d’itinéraire de Google Maps. Faites l’expérience.

Voici, mis en parallèle, le résultat d’une recherche d’itinéraire : de la Gare du Nord à la Place du Châtelet, à vélo puis avec une voiture particulière (pas un taxi). Sans commentaire.

Paris à vélo. Résultat Google Maps pour un parcours Gare du Nord - Place du Châtelet à véloDe la Gare du Nord à la Place du Châtelet en automobile personnelle... Alors pourquoi pas Paris à vélo ?

 

 

Un plaisir pas simple mais bien réel

Bien entendu, il ne s’agit pas de dire que tout devient simple à vélo. Il faut être toujours d’une grande vigilance lorsqu’on circule en ville ; et notamment en région parisienne où la place accordée à ce mode de déplacement est, en 2017, notoirement insuffisante. Certaines communes et certains arrondissements n’ont quasiment développé aucune infrastructure dédiée au cycle. Et d’une manière générale, les parkings (vidéo)surveillés sont encore largement inexistants, même si on annonce depuis peu des partenariats avec la SNCF pour de tels espaces aux abords des gares.

On aimerait pouvoir tirer un meilleur bénéfice de la facilité de se déplacer à vélo en ville ; en particulier à Paris (…où la place est chère). Néanmoins, lorsque l’on a une solution de garage chez soi et au travail, on a alors écarté le plus gros problème : on peut pratiquer sans crainte le vélotaf et même utiliser un vélo bien équipé (dont le prix dépassera souvent les 2000 €).

Le plaisir de se déplacer à vélo, vous le connaissez. Inutile d’en dire plus. D’ailleurs chacun à ses propres raisons d’aimer le vélo. Et si vous ne savez quel vélo aimer, passez donc chez AC-Emotion ! Nous trouverons ensemble le vélo qu’il vous faut.

AC-Emotion Bastille, au 7 boulevard Beaumarchais (Paris 4e)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *