Scooter électrique Govecs : investissement durable

Le scooter Govecs est désormais bien connu des Parisiens, depuis que la société de location Cityscoot a déployé une flotte de plus d’un millier de Govecs 1.5 en accès libre (sur abonnement). Le choix de ce scooter électrique par Cityscoot est une excellente preuve de la fiabilité du Govecs.

Le marché français du scooter électrique est en expansion depuis 3 ans. Avec ses échecs commerciaux (de grandes marques ont manqué leur entrée), ses produits importés d’Asie (pour lesquels il faut prendre garde à la qualité des composants et… du SAV !) et son haut de gamme (BMW à 15 000 €).

Scooter Govecs : innovant

Le marché du deux-roues électrique connaît aussi une belle réussite avec le Govecs. Ce deux-roues bénéficie d’une partie cycle spécifiquement développée pour sa motorisation électrique. Le véhicule est véloce, avec un centre de gravité très bas procurant un sentiment d’équilibre. Le freinage est assuré par un système hydraulique couplé à des disques ventilés (avant et arrière). Ce scooter 100% électrique dispose d’un système à effet régénératif qui, lors des phases de décélération, permet de recharger la batterie. Un petit plus qui contribue à l’autonomie.

Le scooter Govecs (100% électrique, équivalent 50 et 125 cm3).

Rentabilité de l’électrique

Acheter un scooter électrique Govecs, c’est faire le choix d’un véhicule durable. Son coût d’acquisition est élevé, mais la rentabilité de cet investissement se joue à moyen terme.

Les économies réalisées comparativement à un scooter thermique sont substantielles, avec une consommation annuelle 8 fois moins coûteuse. Pour un Govecs 1.5 (équivalent 50 cm3), comptez environ 80 centimes d’euro aux 100 km. Contre 6,5 euros pour un scooter à essence. Le budget annuel d’entretien est, lui aussi, sans commune mesure : environ 75 euros pour un Govecs. Contre 450 euros en moyenne pour un scooter à essence (de cylindrée équivalente).

Au total, rouler 10 000 km / an en Govecs 1.5 vous coûtera moins de 200 euros frais de maintenance compris, contre environ 1 200 euros avec un Piaggio Fly 50 2T (prix d’achat : 1 600 € TTC). Sachant que la durée de vie de la batterie d’un Govecs est de 50 000 km, qu’un moteur thermique 50 cm3 atteindra difficilement les 25 000 km, vous pouvez estimer que l’investissement est assurément rentable dès la 3ème année.

Le vrai coût d’un scooter Govecs ne se mesure donc pas seulement en tenant compte de l’investissement initial. Il se mesure en considérant les dépenses induites par son utilisation.

Chez AC-Emotion, distributeur exclusif Govecs à Paris, vous trouverez des solutions de financement adaptées. Contactez-nous pour en savoir plus.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *