Kalkhoff Sahel : vélo électrique hypermaniable

En ville, où la maniabilité d’un vélo est très importante, la solution peut consister à utiliser un vélo à empattement réduit équipé de roues de petit diamètre. Évidemment, de plus petites roues ont pour conséquence un moindre rendement. Mais sur un vélo électrique doté d’une motorisation performante, ce n’est pas vraiment un inconvénient. Un essai du Kalkhoff Sahel à moteur Impulse peut vous en convaincre.

20 pouces mais efficace

Le Kalkhoff Sahel est particulièrement facile à conduire, aussi bien sur les avenues encombrées que dans les rues étroites. Il est particulièrement confortable, avec ses pneus ballons (des Schwalbe très résistants) et son cadre à enjambement bas. Sa motorisation Impulse est tout à fait adaptée à une utilisation en ville : du couple, une bonne dynamique et une consommation électrique raisonnable. Le mode Eco est d’ailleurs suffisant, la plupart du temps.

Ce Kalkhoff Sahel peut recevoir, au choix, une batterie de 396Wh (11Ah) ou de 603Wh (17Ah). Si l’utilité d’une batterie de 17Ah n’est pas évident sur un vélo de ville à grande roue, c’est un peu différent ici. Sans être une option indispensable sur un vélo compact, cela permet de maximaliser l’aspect pratique de ce véhicule avec une grande autonomie. Avec la batterie de 11Ah, vous ferez environ 60 kilomètres, avec la 17Ah environ 90 kilomètres.

Le Kalkhoff Sahel dispose d’un équipement de haute qualité. La transmission n’y déroge pas : il s’agit du Shimano Nexus à 8 rapports. Le Nexus 8 est système intégré au moyeu de la roue arrière. C’est un système très fiable, adapté à la puissance du moteur Impulse.

Quant au système de freins, il est excellent et permet d’arrêter le vélo en toute sécurité, quel que soit l’état de la chaussée. Il s’agit précisément de freins à commandes hydrauliques Magura HS-11.

L’éclairage, sur ce vélo, est assuré par un dispositif LED de haute qualité, alimenté par une dynamo dans le moyeu de la roue avant. Cet autonomie de l’éclairage contribue à faire du Kalkhoff Sahel un vélo tout à fait sûr.

Le VAE en France, une tendance !

Le marché français du vélo électrique ayant noté une croissance colossale entre 2016 et 2017 (hausse des ventes de l’ordre de 90%) se porte toujours aussi bien avec une croissance de 21 % entre 2017 et 2018. Les raisons à tout cela ? Une accessibilité au niveau du prix, une offre très large de produits et un panel de subventions. Les Français sont-ils de plus en plus conscients de la nécessité du changement ?

De nombreux influenceurs mais également des associations et des organisations de tout type prônent le « vélotaf », terme apparu il y a quelques années désignant l’utilisation du vélo pour les déplacements quotidiens entre le domicile et le lieu de travail. La tendance du « vélotaf » s’installe peu à peu dans la vie des Français et pourrait s’accentuer encore plus avec l’apparition de la prime mobilité de 400 euros (indemnisation des trajets quotidiens domicile-travail par l’employeur).

Les ventes de VAE ne devront donc pas freiner, du moins durant les prochaines années à venir, et ceci grâce aux nombreuses subventions locales qui sont régulièrement renouvelées de part et d’autre (Grand Paris Seine Ouest, Orléans, Nice, Grand Lyon, Rennes, Poitiers, Bayonne, Bordeaux, Saint-Etienne, etc … (liste complète des villes proposant des subventions ici).

AC-Emotion Ecooter : un scooter écologique et économique

AC-Emotion Ecooter : un scooter électrique compact

AC-Emotion propose, depuis avril 2018, son scooter électrique Ecooter. Le AC-Emotion Ecooter est un deux-roues compact conçu pour les déplacements rapides en ville.

Le scooter AC-Emotion est très confortable et facile à conduire. Il peut-être livré avec un coffre ou un top case.

Un équipement complet

Son équipement de série est des plus complets : freins à disque (à commandes hydrauliques), phares LED à l’avant et à l’arrière, béquille centrale et béquille latérale, selle biplace, système antivol activable à distance, clef physique avec commande infrarouge. Ce petit scooter dispose même d’une marche arrière qui vous permet de sortir très facilement de votre place de stationnement.

Le tableau de bord numérique du scooter AC-Emotion Ecooter

Un design intelligent

Le design du Ecooter est clairement fonctionnel. Au niveau des commandes, il n’y a rien d’inutile, tout tombe sous la main. Et l’ergonomie du tableau de bord numérique permet d’avoir en permanence une lecture complète de votre vitesse, du kilométrage et de la charge de la batterie.

Une motorisation performante

100% électrique, l’Ecooter n’émet aucune particule de CO2. C’est donc un véhicule propre, qui répond aux normes environnementales d’aujourd’hui et de demain.

Une batterie extractible

Le Ecooter dispose d’une batterie 60V haute capacité (32 Ah). Sa technologie lithium-ion est sans effet mémoire. Ce qui signifie que vous pouvez la mettre en charge sans attendre qu’elle soit totalement vide. Et vous n’êtes pas contraint d’opérer une pleine charge. Vous pouvez, par exemple, la mettre en charge alors qu’elle est à 30% et arrêter la charge à 40% sans altérer sa durée de vie.

Sa recharge complète de 0 à 100% se fait en 4 heures, ou en 2 heures lorsque le chargeur est réglé sur le mode charge rapide.

Le chargeur est évidemment fourni avec le véhicule. Il se branche directement sur une prise secteur 220V.

La batterie extractible du scooter AC-Emotion Ecooter

Une bonne autonomie

Avec une pleine charge de la batterie, vous pouvez compter sur une autonomie de 60 à 70 kilomètres.

Une mobilité économique

Le scooter électrique AC-Emotion Ecooter est un  véhicule conforme aux normes antipollutions actuelles. Il est éligible au Bonus écologique (100 € vous seront remboursés par l’État) ainsi qu’aux diverses subventions publiques locales, pour les professionnels et pour les particuliers, encourageant l’utilisation de solutions de mobilité électriques.

L’AC-Emotion Ecooter offre aussi d’autres avantages économiques pour son propriétaire :

  1. Il est quasiment sans entretien. Hormis un changement de plaquettes de frein tous les 5 000 à 7 000 kilomètres et un train de pneus tous les 5 000 kilomètres, il n’y a guère de frais à prévoir.
  2. Grâce à sa motorisation 100% électrique, vous réaliserez une économie de 90% sur le coût au kilomètre (par rapport à un scooter thermique de même puissance) !
  3. Aucun frais de mise en circulation, puisque nous nous chargeons de faire établir la carte grise et la plaque d’immatriculation !

Spécifications techniques

  • Cadre tubulaire en acier
  • Moteur brushless 48 V
  • Puissance : 1800 watts (4,1 CV / puissance réelle 3kW) avec couple maxi de 45 Nm
  • Vitesse maxi : 45 km/h
  • Automnomie (à 40 km/h) : environ 70 km
  • Batterie (60V) extractible, cellule lithium-ion LG : capacité 32Ah
  • Temps de charge : 2 heures en mode rapide, 4 heures en mode lent
  • Tabelau de bord : écran LCD
  • Alarme activable / désactivable à distance (par la télécommande)
  • Combo clef + télécommande
  • Dimensions : longueur 175 x largeur 50 x hauteur 107,5 cm
  • Hauteur de la selle : 73 cm
  • Distance du plancher au guidon : 74 cm
  • Dimensions du plancher : longueur 28 x largeur 37,5 x hauteur 37 cm
  • Suspension avant : fourche hydraulique télescopique
  • Suspension arrière : amortisseur latéral
  • Taille roue avant : 100-60/12×2.5
  • Taille roue arrière : 100-60/12×2.75
  • Type de freins : à disque avec commandes hydrauliques, à l’avant et à l’arrière
  • Charge maximale autorisée : 160 kg
  • Poids (sans batterie) : 79 kg
  • Poids de la batterie : 9,8 kg
  • Garantie : 2 ans dans notre réseau AC-Emotion

 

Où trouver l’AC-Emotion Ecooter ?

Le scooter électrique AC-Emotion Ecooter est disponible dans nos magasins parisiens.

Nous développons parallèlement un réseau national dans lequel vous trouverez ce scooter AC-Emotion Ecooter. Voici quelques adresses :

Absolut Scoot, 41 rue de Turbigo 75003 Paris (métro Les Halles). Téléphone : 01 42 78 03 46

Paris Scooter, 233 rue Lafayette 75010 Paris (métro Jaurès ou Louis Blanc). Téléphone : 01 40 03 03 03

Almet Moto, 264 rue du faubourg Saint-Antoine 75012 Paris (métro Convention). Téléphone : 01 55 25 50 90

Néo Mobility, 128 rue de l’Abbé Groult 75015 Paris (métro Convention). Téléphone : 01 82 10 02 61

Doc’Biker, 21 rue Émile Goeury 94140 Alfortville (métro Maison Alfort). Téléphone : 08 11 26 06 03

Vehrts Bleu Company, 265 rue Judaïque 33000 Bordeaux. Téléphone : 05 56 69 72 93

scooter électrique AC-Emotion Ecooter : 2690 €, un prix imbattable pour ce deux-roues urbain !
scooter électrique AC-Emotion Ecooter : 2690 € TTC, un prix imbattable pour ce deux-roues urbain !

Subvention des cyclomoteurs électriques pour les entreprises

L’achat d’un véhicule électrique est plus que jamais favorisé par la région Île-de-France. Aux infrastructures dédiées s’ajoute désormais une incitation financière à destination des entreprises franciliennes. Quelles sont les conditions d’éligibilité à cette subvention pour l’achat d’un cyclomoteur électrique ?

Entreprises, votre mobilité optimisée profitera à votre activité grâce aux subventions des cyclomoteurs électriques !
AC-Emotion Ecooter : un scooter électrique dimensionné pour les déplacements rapides en ville. Votre mobilité optimise votre activité professionnelle !

  • l’entreprise doit compter au maximum 50 salariés
  • l’entreprise doit avoir un chiffre d’affaires annuel de 10 millions d’euros au maximum
  • le siège social doit se trouver en Île-de-France

Les entreprises de transport de marchandises par route pour le compte d’autrui ne sont pas éligibles à ce dispositif.

Modalités d’obtention de la subvention des cyclomoteurs électriques pour les entreprises

Cette aide est de 1500 euros pour les deux roues électriques dont la puissance de batterie est inférieure ou égale ou à 10 kWh.

Cette subvention allouée par la région Île-de-France est cumulable avec le Bonus écologique de l’État.

En revanche, cette subvention des cyclomoteurs électriques n’est pas cumulable avec les aides des collectivités locales (municipalités, communautés d’agglomérations). Les entreprises domiciliées à Paris ne pourront donc pas obtenir la subvention de la mairie de Paris.

L’apport de la subvention publique pour l’acquisition d’un cyclomoteur électrique est plafonné à 70% du coût hors taxes du véhicule (ces 70% correspondant à la somme de la subvention régionale et du Bonus écologique).

Attention ! Les dépenses éligibles doivent avoir été réalisées par l’entreprise postérieurement à la date de notification de l’attribution de l’aide. Autrement dit, une entreprise souhaitant bénéficier de cette subvention Île-de-France devra :

  1. faire établir un devis détaillé portant sur le cyclomoteur
  2. télécharger le dossier de candidature
  3. joindre ce devis au dossier de candidature
  4. adresser le dossier de candidature à la Région de façon dématérialisée sur la plateforme des aides régionales

Subvention d’un scooter électrique AC-Emotion Ecooter

AC-Emotion vous propose son nouveau scooter électrique hyper-compact : équivalent 50cm3 (il ne nécessite pas plus que le brevet de sécurité routière), puissant et doté d’une bonne autonomie (environ 55 kilomètres avec une pleine charge de batterie). Nous vous garantissons sa qualité et assurons son entretien. Et si vous comparez son coût (acquisition + utilisation + entretien) à celui d’un scooter thermique (de même puissance), vous n’aurez probablement aucune hésitation… AC-Emotion Ecooter : un véhicule propre, un investissement rentable.

Grâce à la subvention à l’achat d’un cyclomoteur électrique + Bonus écologique, une entreprise domiciliée en Île-de-France peut acquérir le scooter électrique AC-Emotion Ecooter pour 652 euros hors taxes !

Le scooter électrique AC-Emotion Ecooter est disponible dans les 4 magasins AC-Emotion. Venez l’essayez !

scooter électrique AC-Emotion Ecooter : essayez-le ! Et bénéficiez de la subvention des cyclomoteurs électriques.

Speed bikes 2018 : les nouveaux vélos électriques Stromer arrivent

Le constructeur suisse Stromer développe depuis 2010 une gamme de vélos électriques innovants, intégrant du high-tech dans un cadre au design remarquable. Le système de gestion du moteur et de la batterie est propre à la marque et n’a d’équivalent chez aucun autre constructeur en 2018. C’est ce qui fait du Stromer une bicyclette tout à fait à part, procurant une expérience de conduite réellement différente. Expérience que le réseau AC-Emotion vous propose de partager dès le mois de février 2018.

Vous connaissez probablement le Stromer ST, un vélo électrique qui a acquis une belle réputation avec ses versions 1 et 2. Cette réputation, il la doit peut-être à son statut d’objet de luxe. Mais aussi et surtout à des caractéristiques techniques originales, à l’heure où le vélo électrique haut de gamme est généralement équipé d’un moteur au pédalier.

Stromer : moteur roue arrière

Le choix du moteur dans le moyeu de la roue arrière peut paraître anachronique à une époque où le moteur au pédalier s’impose comme le fin du fin. Or il n’en est rien, Stromer défendant très bien ce choix technologique.

Il existe bien une version “non speed” (assistance limitée à 25 km/h) du ST. Toutefois, le Stromer a été conçu dès l’origine pour être un speed bike. Et selon les ingénieurs du projet, le moteur est à sa juste place dans la roue arrière. L’argument massif étant celui de la fiabilité : le Stromer ne connaît guère de panne moteur. L’expérience utilisateur est plutôt flatteuse pour la marque.

Stromer fabrique un speed bike sur lequel tout est dimensionné pour garantir une excellente fiabilité. C’est évidemment l’une des raisons pour lesquelles AC-Emotion a choisi d’accueillir ce vélo électrique haut de gamme dans ses magasins.

Autre raison : en 2018, les normes changent et Stromer est immédiatement prêt à nous fournir des vélos conformes à la nouvelle réglementation européenne.

La nouvelle ordonnance (UE n° 168/2013)

L’Union Européenne vient d’harmoniser les normes régissant le marché des véhicules deux-roues. L’ordonnance n°168/2013 qui définit les normes techniques des différentes catégories de deux-roues a donc une incidence directe sur les vélos assistés électriquement jusqu’à 45 km/h.

Les règles d’utilisation des deux-roues électriques continuent de relever de la souveraineté des pays. Par exemple le port obligatoire du casque, l’immatriculation, l’assurance, la limite d’âge, le permis de conduire restent soumis aux lois nationales. La réglementation française ne change d’ailleurs pas sur ces points.

Ce qui change (en mieux), c’est donc une harmonisation sur le plan technique. Et dans la nouvelle ordonnance, les speed bikes de Stromer relèvent de la catégorie L1e-B : puissance maximale du moteur inférieure à 4 kW, vitesse maximale limitée à 45 km/h, motorisation strictement destinée à l’assistance au pédalage (et donc pas d’accélérateur au guidon).

Stromer 2018 : une gamme aux normes

Stromer a saisi l’occasion de cette harmonisation pour revoir l’ensemble de sa gamme et proposer un nouveau modèle. Dès juin 2018, le Stromer ST5 sera disponible à l’essai et à l’achat dans les magasins AC-Emotion.

Le ST5 disposera d’un nouveau moteur, plus puissant encore que celui qui équipe les ST1 et ST2. Ce moteur dénommé Syno Sport développera 800W (contre 500W pour l’actuel Syno Drive).

Ce Stromer ST5 disposera de la nouvelle batterie 983Wh. La transmission sera assurée par un dérailleur électronique (Shimano XTR Di2) à 11 vitesses. L’éclairage sera aux nouvelles normes : 1250 lumen à l’avant (avec une lampe Supernova M99 Pro). Le phare arrière signalant votre freinage. Quant au système de freinage, il sera totalement nouveau : à l’avant comme à l’arrière, des freins à 4 pistons, avec une câblerie parfaitement intégrée dans le cockpit.

Sur le ST5, les roues seront désormais des 27″5, montées en pneus Pirelli spécifiques. Le nouveau Pirelli Cycl-E, conçu exclusivement pour ce ST5, afin d’optimiser le confort tout en garantissant une excellente adhérence.

Dans le même esprit que les années précédentes, Stromer propose sur l’ensemble de sa gamme 2018 un système de connexion à distance. Piloté depuis votre smartphone, via une application dédiée et sécurisée, ce système permet notamment le verrouillage-déverrouillage du vélo. Et sa localisation par GPS.

Le ST5 aura la particularité d’une batterie amovible sans clef : pour retirer la batterie, l’application vous permettra d’actionner une serrure électronique.

Le Stromer ST5

Le prix du ST5 : 9990 euros

AC-Emotion vous propose d’ores et déjà de passer commande du vélo électrique Stromer ST5 et vous offre la possibilité d’un financement sur 3 ans. Les conditions de ce crédit (peu coûteux) vous seront communiquées en magasin.

Stromer ST2 et ST1

Outre le vélo électrique Stromer ST2 standard (6650 euros), une édition limitée à 555 exemplaires devrait être disponible dès février 2018 au prix de 7690 euros. Ce ST2 LTD au cadre en aluminium brossé dispose du moteur Syno Drive (500W) et de la grosse batterie de 983Wh. Sa transmission est une Shimano SLX XT 11 vitesses.

Une nouvelle version du Stromer ST1 est proposée (à 5190 euros). Ce ST1X existe en version 45 et en version 25 km/h. Le vélo est disponible en deux nouvelles couleurs (Ocean et Sand). Il est animé par le moteur de 500W combiné à la batterie de 618Wh ou, en option, la 814Wh. Transmission par dérailleur Shimano Deore 10 vitesses. Le ST1 X est disponible avec un cadre en diamant (modèle Sport) ou avec un cadre semi-ouvert (modèle Comfort).

 

Les vélos électriques Stromer chez AC-Emotion Paris

Le Bonus écologique pour vélo électrique durera-t-il ?

Le Bonus écologique destiné à aider l’acheteur d’un vélo électrique est une mesure bientôt vieille d’une année. Il avait été créé en février 2017 par la ministre de l’Environnement et de l’Énergie (de l’époque) et devait rester en vigueur jusqu’au 31 janvier 2018. Sa fin est donc proche…

Outre les subventions locales, qui subsistent dans certaines municipalités, communautés d’agglomérations et autres collectivités locales, l’État à lui aussi mis en place une subvention : le Bonus écologique pour l’achat d’un vélo électrique. Dès février 2018, cette prime de 200 € sera remplacée par… une prime de 200 €, mais désormais réservée aux ménages non imposables.

Avant la fin du bonus

L’actuelle prime nationale à l’achat d’un vélo à assistance électrique touche donc à sa fin mais vous pouvez encore en bénéficier pendant quelques jours. C’est peut-être l’ultime occasion de réduire de 200 € le coût d’acquisition d’un nouveau vélo électrique. Par exemple en profitant des soldes d’hiver qui commencent le mardi 10 janvier 2018.

Rappel des conditions du bonus

Tout d’abord, l’actuel Bonus écologique n’est pas cumulable avec les dispositifs locaux.
Voici quelles sont les conditions à respecter : 

Le formulaire est à remplir sur le site : https://portail-bonusvelo.asp-public.fr/

 

essayez votre prochain vélo électrique chez AC-Emotion : 7 boulevard Beaumarchais Paris 4e / 163 avenue du Maine Paris 14e / 40 avenue de la Grande-Armée Paris 17e

 

 

Trottinette électrique : faut-il l’assurer ?

La trottinette électrique bénéficie de la tolérance accordée par les pouvoirs publics aux engins de déplacement personnels motorisés (ou EDP motorisés, dénomination qui concerne aussi les monoroues, gyropodes et autres hoverboards). À condition de respecter le code de la route. Et les règles de circulation sur le trottoir : 6 km/h maximum, ce qui est possible avec la trottinette et impossible avec les autres EDPM sur lesquels vous n’aurez pas l’équilibre à si faible allure. Mais qu’en est-il en cas d’accident ?

De plus en plus utilisés en ville, les EDP motorisés circulent un peu partout : sur les trottoirs (au milieu des piétons), sur les pistes cyclables où ils côtoient les vélos ou sur la chaussée parmi le trafic automobile. Chaque situation comporte évidemment des risques différents, souvent pour l’utilisateur mais parfois pour les autres. Et quoi qu’il en soit, en cas d’accident, cette tolérance ne protègera pas le conducteur de l’engin.

La trottinette et la loi

Le code de la route est parfaitement clair : la chaussée est réservée aux véhicules motorisés (autos, motos et véhicules plus lourds), c’est-à-dire à des véhicules qui doivent être immatriculés et assurés. Avec cette exception remarquable qu’est la bicyclette, sous ses différentes formes : vélo mécanique, ou électrique (250W maxi), tricycle, vélo cargo, etc. Le vélo est l’exception (historique). Il est autorisé sur la chaussée tout en bénéficiant des éventuelles pistes cyclables.

Quant aux EDP non motorisés (les trottinettes, les rollers ou les skates, essentiellement), ils sont assimilés aux piétons, donc à ce titre ont le droit de circuler dans l’espace public mais uniquement sur trottoir. Les contrevenants s’exposent à une contravention de 4€ pour non respect… du code de la route.

L’avantage de la trottinette électrique par rapport aux autres EDP motorisés, c’est qu’elle peut-être apparentée à la trottinette non-électrique sur le trottoir et donc admise jusqu’à 6 km/h. Au-delà, elle est… tolérée.

La trottinette électrique sans risque ?

Les trottinettes électriques peuvent, selon les modèles, atteindre une vitesse de 20 à 30 km/h (voire davantage). C’est ce qui en font des véhicules intéressants pour parcourir quelques kilomètres. Par exemple entre la gare et le lieu de travail. 

L’intérêt de ce type de véhicule par ailleurs très léger (entre 8 et 16 kg, en général) c’est sa vitesse. 

Mais la contrepartie, c’est le risque d’un accident pas nécessairement grave mais forcément ennuyeux. En cas de dommages, mieux vaut être assuré. Cette obligation pour leur propriétaire a été rappelée récemment dans une communication de la Fédération française de l’assurance (FFA).

Quelle assurance pour la trottinette électrique ? Les trottinettes électriques sont-elles autorisées sur route ?

Lorsqu’on utilise une trottinette électrique hors terrain privé, le minimum que l’on puisse faire c’est de contracter une assurance de responsabilité civile. L’assurance de responsabilité civile couvrira les dommages aux tiers, par exemple en cas de collision avec un piéton. À condition que cette trottinette soit homologuée (et donc qu’elle ressemble d’assez près à une trottinette non motorisée).

Ensuite, vous pouvez souscrire un contrat plus complet, qui vous protégera vous-même en cas de blessure.

Il est possible d’assurer le véhicule contre le vol en le déclarant comme bien mobilier. Dans le cadre de votre contrat d’assurance habitation.

Mais gardez bien en tête que l’essentiel (et même l’indispensable) c’est l’assurance de responsabilité civile. Lors de sa mise en circulation, votre trottinette doit donc être déclarée à votre assureur. 

Le risque d’être sans assurance

En cas de contrôle par les forces de l’ordre, sans assurance, vous risquez d’être verbalisé (a fortiori si vous roulez à plus de 6 km/h sur un trottoir !).

S’il s’agit d’une première infraction, la conduite d’un engin motorisé non-assuré est passible d’une amende forfaitaire de 500€. Amende qui sera ramenée à 400€ si vous payez dans les 15 jours, ou portée à 1 000€ si vous ne vous en êtes pas acquitté après 45 jours.

En cas de récidive le véhicule pourra vous être confisqué et l’amende atteindre 7 500€. Ce qui fait réfléchir…

Et quelles que soient nos aspirations, et notre goût pour la liberté de circuler sur une trottinette qui atteint les 25 km/h en quelques secondes, il vaut mieux prévoir. Et comprendre que les contrôles vont s’intensifier.

Essayez la SpeedTrott !

ToMi et WaMi : deux scooters électriques à prix doux

ToMi et WaMi, deux nouveaux scooters électriques importés par l’entreprise nantaise JME, sont disponibles depuis novembre 2017 chez AC-Emotion. Dotés d’une motorisation équivalent 50 cm3 et d’une batterie au lithium de la dernière génération. Les tarifs de ces scooters sont très attractifs : à partir de 2490 euros (et jusqu’à 4000 euros).

scooter électrique ToMi (JME ToMi et WaMi sont disponibles chez AC-Emotion)
scooter électrique ToMi, disponible chez AC-Emotion

Le ToMi offre une autonomie de 50 à 60 kilomètres (pour une utilisation en ville). Son moteur de 3 kW emporte deux passagers et 265 kg à une vitesse maximale de 45 km/h.

Le ToMi est remarquable par ses dimensions plutôt compactes (179 x 58 x 86 cm pour 105 kg) et son design très sobre. Le WaMi, de dimensions plus généreuses (190 x 62 x 110 cm pour 98 kg), dispose d’une batterie amovible (également au lithium). Il est aussi mieux équipé, avec des freins à disque à l’avant et à l’arrière (contre un système à disque à l’avant et tambour à l’arrière pour le ToMi).

Le ToMi est proposé en bleu ou en noir, avec une selle noire ou marron. Le WaMi existe en noir ou en blanc, avec les mêmes coloris de selle que pour le ToMi.

ToMi et WaMi peuvent être équipés d’un top case (en option, à 80 euros). Le WaMi peut en outre être équipé d’une seconde batterie (en option, à 659 euros).

Une version destinée au transport de matériel (avec une selle single et une plateforme arrière) sera proposée prochainement, sur la même base technique que le scooter WaMi. Il sera destiné aux professionnels de la livraison

ToMi et WaMi : performants… et accessibles

Si vous achetez le scooter électrique ToMi ou le WaMi, vous pourrez bénéficier d’une subvention (le Bonus écologique) accordée par l’État pour les scooters électriques n’employant pas de batterie au plomb et disposant d’un moteur d’une puissance au moins égale à 3 kW. Cette aide est calculée à raison de 250 euros par kWh embarqué (dans la batterie), avec un plafond de 1000 euros (ou 27%) du coût d’acquisition TTC. L’obligation pour le propriétaire est de conserver son scooter électrique au moins une année.

Par ailleurs, AC-Emotion propose une solution de financement de 6 à 36 mois pour l’achat de scooter électrique.

scooter électrique WaMi (JME ToMi et WaMi sont disponibles chez AC-Emotion)
scooter électrique WaMi, disponible chez AC-Emotion

 

 

SpeedTrott ST9 : une trottinette électrique poids plume

La trottinette électrique est un véhicule qui connaît depuis 3 ans un essor remarquable. La raison principale de cet intérêt pour cette patinette motorisée, c’est évidemment la combinaison de ses performances et de son faible encombrement. Encore que l’on voit des trottinettes électriques assez massives, avec selle et gros pneus. Mais concentrons-nous sur la trottinette pratique : celle qui est véritablement transportable dans le coffre de votre voiture et dans les transports en commun. Comme cette SpeedTrott ST9.

Une trottinette électrique peut être un choix pertinent pour effectuer les derniers kilomètres de vos trajets quotidiens : vous sortez du métro et vous dépliez l’engin qui vous emmène à destination, à 20 kmh (voire plus…). C’est un véhicule parfaitement adapté à une mobilité multimodale. La trottinette SpeedTrott ST9

SpeedTrott ST9 : légère comme une patinette

Après avoir proposé différents type de modèles, plus ou moins lourds (jusqu’à 16 kg pour l’Egret One S !), AC-Emotion a choisi un modèle qui correspond mieux à la demande de plus en plus avisée d’une clientèle en quête de solutions de mobilité. La SpeedTrott ST9 est donc la nouvelle élue.

Ultra légère, pliable et facile à transporter, elle correspond précisément à notre cahier des charges. En voici les caractéristiques techniques :

Poids : 9 kg (seulement !)
Moteur brushless, dans la roue arrière (pour une meilleure stabilité)
Système de freinage double : électrique (avec commande au guidon, pour l’avant) et au pied (sur l’arrière)
Système de pliage solide, à blocage-déblocage rapide
Petite béquille (pour le stationnement)
Le timbre (un peu timide, mais utile) pourrait être avantageusement remplacé par un vrai avertisseur

Sa vitesse maximale : 20 km/h
Son autonomie: environ 20km
La SpeedTrott ST9 supporte une charge maximale de 100 kg
Elle peut gravir une pente maximale de 25%

Elle est disponible en 3 couleurs: noir, orange, bleu ciel
Garantie: 2 ans (1 an pour la batterie)

Fiche technique complémentaire :
Modèle: ST9
Marque: Speed ​Trott
Moteur brushless développant 300W
Hauteur du guidon : de 88 à 110 cm
Longueur : 89 cm
Largeur de la plate-forme : 18,5 cm
Pneu avant plein de 5,5 pouces
Amortisseur avant
Batterie LG au lithium-ion (36V 4.4Ah )
Temps de charge: 3 heures de 0 à 80% + 1 heure de 80 à 100%
La SpeedTrott ST9 a reçue la certification CE
Elle est vendue au prix public de 649 € TTC, avec chargeur.

Venez l’essayer !

AC-Emotion iBike : mini-vélo électrique pliant

L’iBike est dans les magasins AC-Emotion depuis août 2017. Ce mini-vélo électrique, au design inhabituel, attire l’œil. Et lorsqu’on écoute ce qu’en disent nos clients, on comprend que ce type de véhicule correspond bien à un besoin particulier : sa compacité, l’ingéniosité de sa conception et son ergonomie en font un deux-roues à assistance électrique sans équivalent sur le marché de la mobilité urbaine.

La fiche technique est claire et rassurante : l’iBike dispose d’un moteur brushless dans la roue arrière, une batterie lithium (36V 8.7Ah) fabriquée par Panasonic, des roues de 12 pouces sur lesquelles sont montés des pneus larges, un système de freinage efficace (à disque à l’avant et à tambour à l’arrière). Cet équipement de bonne qualité nous confirme dans l’idée qu’il ne s’agit pas d’un jouet mais d’une petite machine tout à fait adaptée à une utilisation en ville.

iBike : autonomie et ergonomie

En ville (nous ne l’avons pas essayé ailleurs qu’en ville), vous pouvez compter sur 25 km d’autonomie. C’est, à notre avis, largement suffisant pour ce type de véhicule. Si cela vous semble insuffisant, c’est probablement d’un autre vélo dont vous avez besoin.

Le temps de rechargement (de 0 à 100%) est d’environ 3 heures 15.

L’intérêt pratique de l’iBike, c’est évidemment de pouvoir être rangé dans un espace réduit. Déplié (118 x 110 x 55 cm) ou plié (113 x 68 x 38 cm), ses dimensions étonnamment faibles contribuent à l’autonomie… de son utilisateur : pas besoin de se soucier d’une solution de parking puisque ça entre dans une cage d’ascenseur ou, éventuellement, ça se soulève (22 kg) sur quelques mètres pour monter un étage. On fera difficilement un vélo électrique plus portable.

22 kg, cela s’explique évidemment par la qualité des matériaux employés, qui en assure la robustesse : aluminium et acier inoxydable pour le cadre articulé. Le plastique n’a sa place que sur les accessoires.

Pliage et dépliage se font aisément, en un clic grâce à son système en X. L'iBike : un mini-vélo électrique facile à plier

Au guidon de l’iBike

Agréable surprise pour les cyclistes de grande taille : on peut mesurer 1,90 m (et peser jusqu’à 120 kg) et utiliser l’iBike.

La suspension télescopique, sur la fourche, absorbe efficacement les irrégularités de la chaussée et assure une bonne stabilité. Si bien que la conduite de l’iBike est plutôt agréable .

iBike : objet high tech

L’équipement est complété par un sytème d’alerte antivol (avec verrouillage par télécommande). La console LCD affiche l’autonomie et la vitesse. L'iBike : un véhicule facile à utiliser

Son assistance électrique est quasiment immédiate. Mais l’iBike dispose en outre d’une aide au démarrage qui peut également servir dans les montées un peu sévères.

Au-delà de 25 kmh, l’assistance électrique s’arrête (conformément à la législation française).

iBike : mini-vélo électrique subventionnable

Ce vélo à assistance électrique (1099 € TTC) répond à la norme NF EN 15194, ce qui signifie qu’il est éligible au Bonus écologique (subvention de l’État : 200 € remboursés) et aux subvention locales (variables selon les collectivités).

Venez l’essayer !

Les couleurs de l'iBike