Le VAE en France, une tendance !

Le marché français du vélo électrique ayant noté une croissance colossale entre 2016 et 2017 (hausse des ventes de l’ordre de 90%) se porte toujours aussi bien avec une croissance de 21 % entre 2017 et 2018. Les raisons à tout cela ? Une accessibilité au niveau du prix, une offre très large de produits et un panel de subventions. Les Français sont-ils de plus en plus conscients de la nécessité du changement ?

De nombreux influenceurs mais également des associations et des organisations de tout type prônent le « vélotaf », terme apparu il y a quelques années désignant l’utilisation du vélo pour les déplacements quotidiens entre le domicile et le lieu de travail. La tendance du « vélotaf » s’installe peu à peu dans la vie des Français et pourrait s’accentuer encore plus avec l’apparition de la prime mobilité de 400 euros (indemnisation des trajets quotidiens domicile-travail par l’employeur).

Les ventes de VAE ne devront donc pas freiner, du moins durant les prochaines années à venir, et ceci grâce aux nombreuses subventions locales qui sont régulièrement renouvelées de part et d’autre (Grand Paris Seine Ouest, Orléans, Nice, Grand Lyon, Rennes, Poitiers, Bayonne, Bordeaux, Saint-Etienne, etc … (liste complète des villes proposant des subventions ici).

Subvention pour l’achat d’un vélo électrique

Depuis plusieurs années, les subventions pour l’achat d’un deux-roues électrique neuf sont reconduites ou arrêtées (et dans les deux cas, c’est du fait de leur succès).

Vous trouverez ci-dessous la liste des municipalités, des communautés de communes ou d’agglomérations, des conseils généraux qui pratiquent encore ou enfin cette aide financière en 2019.

Subventions pour l’achat d’un vélo électrique

Villes – Agglos  – Départements  Montant Maximum Informations
Agglo Côte Basque 25 % 300 € En savoir plus
Agglo Pays d’Aix 25 % 250 € En savoir plus
Aix-en-Provence 30 % 250 € En savoir plus
Aix-les-bains 30 % 250 € En savoir plus
Alès Agglo 500 € Fin du programme de subvention
Arcachon 200 € En savoir plus
Argonay 25 % 250 € Fin du programme de subvention
Arras 30 % 300 € En savoir plus
Bagneux 200 € Fin du programme de subvention
Besançon 10 % 150 € Fin du programme de subvention
Blois 25 % 400 € En savoir plus
Bordeaux 100 €   En savoir plus
Boulogne-Billancourt 200 € En savoir plus
Bourg-la-Reine Fin du programme de subvention
Caen 25 % 250 € / cargo : 350 € En savoir plus
Cannes 25 % 150 € En savoir plus
Chalette-sur-Loing 15 % 250 € En savoir plus
Château-du-Loir 25 % 150 € En savoir plus
Chaville 200 € En savoir plus
Chambéry Fin du programme de subvention
Clamart 200 € Fin du programme de subvention
Colmar 200 € En savoir plus
Corse  500€ En savoir plus
Daix 25 % 400 € En savoir plus
Dax agglomération 25 % 200 € Fin du programme de subvention
Decazeville Aubin 25 % 250 € Fin du programme de subvention
Épernay 50% 150 € En savoir plus
Épinal 20 % 300 € En savoir plus
Fontenay-aux-Roses 200 € Fin du programme de subvention
Fontenay-sous-Bois 400 € En savoir plus
Gap 25 % 200 € Fin du programme de subvention
Grand Lyon 20 % 100 € En savoir plus
Grand Nancy 30 % 250 € Fin du programme de subvention
Grand Paris Seine Ouest 25 % 200 € En savoir plus
Isère (22 communes) 25 % 250 € Fin du programme de subvention
Issy-les-Moulineaux 200 € En savoir plus
La Motte Servolex 20 % 150 € En savoir plus
La Roche-sur-Yon 10 % 100 € En savoir plus
Le Cendre 50 % 250 € Fin du programme de subvention
Lons-le-Saunier 15 % 225 € Fin du programme de subvention
Malakoff 200 € Fin du programme de subvention
Mantes en Yvelines 25 % 250 € Fin du programme de subvention
Marnes-la-Coquette 200 €   En savoir plus
Mende entre 10 et 40 % entre 150 et 400 € En savoir plus
Mérignac 100  €   En savoir plus
Meudon 200 €   En savoir plus
Nantes Métropole 25 % 300 € Fin du programme de subvention
Nice 25 % 150 € En savoir plus
Nogent-sur-Marne 30 % 400 € Fin du programme de subvention
Paris 33 % 400 € En savoir plus
Pays des Herbiers 100 €   En savoir plus
Plaine de l’Ain 15 % 300 € En savoir plus
Puteaux 25 % En savoir plus
Rodez 30 % 300 € Fin du programme de subvention
Rouen 30 % 300 € En savoir plus
Saint-Mandé 30 % 300 € En savoir plus
Saint-Martin-de-Crau 150 € En savoir plus
Sceaux 400 €   En savoir plus
Sèvres 25 % 500 € En savoir plus
Toulon Provence Méditerranée 25 % 250 € En savoir plus
Toulouse 200 €
Tours agglomération 25 % 300 € Fin du programme de subvention
Vannes 25 % entre 100 et 300 € En savoir plus
Vanves 200 €   En savoir plus
Venelles 200 € En savoir plus
Ville d’Avray 200 €   En savoir plus
Villecresne 25 % 300 € Fin du programme de subvention
Villeneuve-lès-Avignon 100 € En savoir plus

Une solution de financement pour passer au scooter électrique

Depuis janvier 2017, l’État a mis en place un Bonus écologique spécifique aux scooters électriques. Ce dispositif est reconduit pour 2018. Cette subvention à l’achat d’un véhicule 100% électrique concerne les particuliers et les professionnels.

Les scooters éligibles doivent être conformes à un cahier des charges précis. Notamment, la batterie doit être au lithium, la puissance du moteur doit être de 3Kw minimum. Vous trouverez le détail des conditions d’attribution de ce bonus sur le site legifrance.gouv.fr

Solution de financement

scooter électrique Govecs 1.5Comme nous l’avons démontré dans un article récent paru sur ce blog, il s’agit d’un investissement coûteux mais rentable dès la deuxième année (comparativement à un scooter thermique de puissance équivalente).

Prenons l’exemple d’un scooter Govecs 1.5 en vente à 5490 € TTC.

Pour acquérir un scooter électrique de cette qualité, équipé d’une batterie dont la durée de vie est estimée à 50 000 km, la plupart des utilisateurs ont recours à un paiement sur 24 ou 36 mois. C’est pourquoi AC-Emotion vous propose une solution de financement.

Une solution de financement, c’est un crédit et comme le dit la formule : un crédit vous engage. Avec Sofinco, désormais partenaire d’AC-Emotion, nous vous proposons une solution clairement définie.

Acheter un Govecs 1.5 à crédit

Voici une simulation de crédit sur 36, 24 ou 12 mois.

Sur 36 mois, le montant de vos échéances seraient de 159, 32 € par mois (sans assurance). Montant total dû : 5735,52 €.

Avec assurance, le montant de vos échéances seraient de 168,30 € par mois. Le montant total dû serait de 6058,80 €.

Sur 24 mois, le montant de vos échéances seraient de 235,63 € par mois (sans assurance). Montant total dû : 5655,12 €.

Avec assurance, le montant de vos échéances seraient de 244,61 € par mois. Le montant total dû serait de 5870,64 €.

Sur 12 mois, le montant de vos échéances seraient de 464,62 € par mois (sans assurance). Montant total dû : 5575,44 €.

Avec assurance, le montant de vos échéances seraient de 473,60 € par mois. Le montant total dû serait de 5683,20 €.

Cette simulation sur 12, 24 ou 36 mois pour un Govecs 1.5 à 5490 € TTC est un exemple et une possibilité parmi beaucoup d’autres. La gamme Govecs comprend des modèles à batterie de plus grande capacité, en version commerciale et également en équivalent 125 cm3.

La subvention d’un deux-roues électrique à Paris

La subvention à l’achat d’un deux-roues électrique est actuellement proposée par une quarantaine de municipalités et communautés d’agglomération.

À Paris, la subvention à l’achat d’un véhicule deux-roues (…et même trois-roues) neuf est de 33% du prix TTC. Cette subvention (accordée aux personnes justifiant d’une domiciliation dans la capitale) est plafonnée à 400€, ce qui signifie que lorsque vous achetez neuf un vélo à assistance électrique d’un prix supérieur ou égal à 1200€, vous bénéficiez d’un remboursement de 400€. La subvention est limitée à un véhicule par personne, ce qui signifie que plusieurs personnes d’un même foyer peuvent en bénéficier simultanément.

Comment bénéficier de cette subvention ?

Lorsque vous achetez votre vélo électrique, nous vous remettons un dossier très simple à remplir, comportant 3 formulaires : la demande de subvention, une convention (un exemplaire pour vous, un pour la Mairie de Paris) ainsi que l’attestation sur l’honneur (par laquelle vous vous engagez à conserver le vélo pendant 3 ans).

Nous vous fournissons également le certificat d’homologation du vélo, répondant aux normes françaises (R30-020) ou européennes (EN 14 764, EN 15194).

Le formulaire, l’attestation sur l’honneur, les deux exemplaires de la convention (dont un vous sera retourné), accompagnés d’un justificatif de domicile, d’un relevé d’identité bancaire (afin que la municipalité vous rembourse par virement), le certificat d’homologation du vélo et (évidemment) la facture d’achat (au nom du bénéficiaire) du vélo sont à envoyer à l’adresse suivante :

Ville de Paris
Direction de la Voirie et des Déplacements
Section du Stationnement sur Voie Publique
Subdivision Usagers
15, boulevard Carnot
75583 PARIS Cedex 12

Quelles sont les conditions d’obtention de cette subvention ?

Tout d’abord, il faut résider à Paris et en donner la preuve. Mais si vous êtes seulement hébergé (et non pas locataire), il est encore possible d’en bénéficier : pour justifier que vous habitez bien Paris, il vous faut alors joindre un certificat d’hébergement (signé par la personne qui vous héberge).

Domiciliation : quels documents fournir ?

Il n’est pas nécessaire de fournir des documents originaux (ou certifiés conformes) : par exemple une copie de la quittance de loyer, ou bien de la facture d’électricité ou encore de la taxe d’habitation convient parfaitement. Ce qu’il faut, c’est que sur ce document le nom et l’adresse correspondent à ce qui est indiqué sur la facture d’achat de votre vélo.

Plusieurs vélos : combien de dossiers de subvention ?

Il est nécessaire que chaque personne dépose un dossier à son nom. Par conséquent, il ne faut pas plus d’un vélo par facture. Ou bien, dans le cas d’un couple, une facture portant sur 2 vélos qui soit établie aux nom et prénom des deux personnes.

Chez AC-Emotion, nous vous fournissons le dossier complet et les bons conseils pour obtenir sous 3 mois le versement de cette subvention.

Dès maintenant, vous pouvez télécharger ces documents :

Attestation-sur-l-honneur-pour-les-parisiens

Formulaire-de-demande-de-subvention

Convention-pour-les-particuliers

Pour accéder à la liste des municipalités et communautés d’agglomérations proposant une subvention à l’achat d’un deux-roues électrique, cliquez ici.